8 mars 2012




Je n'avais envie que de ça ce soir là. Dessiner, sans réfléchir à ce que je vais dessiner... Pour me vider la tête. Quoi de mieux qu'une séance avec un modèle dans ces cas là ? Au milieu du silence concentré d'une dizaine d'autres dessinateurs. Il y a un dessin de cette planche qui a été fait les yeux fermés. Intéressant de voir à quel point les visions sont fugitives et se fixent si peu dans la tête.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire