11 juin 2012

Pluie


Il plut pendant quatre ans onze mois et deux jours. Il y eut des époques où il ne fit que pleuvoter et tout le monde se mit sur son trente et un, se composa une mine de convalescent pour célébrer l’éclaircie, mais bientôt l’habitude fut prise de ne voir dans ces pauses que les signes d’une recrudescence.

Gabriel Garcia Marquez
Cent ans de solitude
Points Seuil  (p331)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire