17 mai 2012

Disparition

Pour le plaisir de revoir cette double planche en noir et blanc. Et aussi parce que le chef d'orchestre disparait complètement dans le pli central du livre. Je ne sais pas si c'est une erreur de ma part ou si les planches ont été recalibrées ensuite, mais il était bien là le chef d'orchestre, au milieu, fragile mais aussi clé de voûte de l'image et de l'histoire.

Et pour le plaisir également l'article du "Monde des livres" à propos de Lutte Majeure (et là on le voit bien le chef d'orchestre) :


Et pour finir un lien vers une interview : http://blogs.mondomix.com/samarra.php/2011/12/05/entretien-avec-borris-l-auteur-de-lutte--1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire